Evadeô Pro


6 Quater rue Denis Papin
94450 Limeil Brevannes – France
Phone: + 33 (0)1.45.10.18.04
Mobile: + 33 (0)7.66.12.97.17
E-mail: contact@evadeopro.fr

Votre Santé, Notre Crédo !     Le spécialiste du tourisme médical et des évacuations sanitaires vers la France

2
Une équipe chaleureuse à votre écoute !
Accueil / News / Du 5 au 7 mai : Journées européennes de l’insuffisance cardiaque

Du 5 au 7 mai : Journées européennes de l’insuffisance cardiaque

1 victime toutes les 10 minutes

Chaque année en France, la crise cardiaque fait plus de 50 000 victimes. Ce chiffre alarmant s’explique par le fait que la plupart des crises cardiaques surviennent en milieu extra-hospitalier, comme dans la rue. En France faire un arrêt cardiaque dans la rue est synonyme de décès : seul 1% des personnes survive.

Pourquoi ?
Nombre de ces décès sont imputés au manque de défibrillateurs externes automatisés dans les lieux publics et au manque des personnes formées aux soins de premiers secours.A titre d’exemple, aux États-Unis, les américains ont 10% de chance de survivre à un arrêt cardiaque dans la rue.
En effet, la politique de prévention s’opère par de nombreuses campagnes de sensibilisation au massage cardiaque, permettant de mobiliser le plus grand nombre. A cela s’ajoute la présence systématique de nombreux défibrillateurs dans les lieux publics, tels que les casinos.
Hors, en cas d’arrêt cardiaque , chaque minute sans défibrillateur diminue le taux de survie de 10%.

Comment endiguer ce fléau ?
Le 13 octobre 2016, l’Assemblée Nationale a adopté le projet de loi concernant l’obligation des ERP (Établissement Recevant du Public) à s’équiper de défibrillateur.
Rappelons qu’en 2007, le gouvernement a autorisé, par un décret, toute personne même non médecin à utiliser un défibrillateur.
Suite à cela L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé, ANSM, a mené des études visant à mesurer les retombées du déploiement massif de DAE dans nos lieux de vie.
Le Bilan de Surveillance renforcée des DAE du 26 avril dernier, fait mention de plusieurs incidents tels que : Au vu de ces chiffres, des améliorations du côté des fabricants sont à prévoir. L’ANSM recommande à ce propos « de mettre en place un contrôle qualité interne dans les structures des exploitants. »
La Croix-Rouge propose aux entreprises d’envoyer un formateur, afin de former les salariés aux gestes de premiers secours.
Autre difficulté, celle de la localisation des défibrillateurs sur le territoire. En effet lorsqu’une crise cardiaque survient, se lance une course contre la montre.
Ce problème est en passe d’être résolu, à Bruxelles, par les créateurs de l’application CitizenMap. L’application géolocalise et actualise les informations concernant la géolocalisation des défibrillateurs. Espérons qu’il en sera de même en France.

Vérifiez également

Paris Santé Femmes

Journées Paris Santé Femmes Du 29 au 31 janvier 2020

UNE ALLIANCE DE 15 SOCIÉTÉS SAVANTES POUR LA SANTÉ DES FEMMES 15 associations du médical ...